logo b.JPG (16677 octets)

Sculptures sur bois

Jean Paul CARNET

News
Votre avis

 

PRESENTATION

Le bois est une matière oubliée. Les sculpteurs en général lui préfère la pierre ou le métal. Pourtant bien maniée la gouge peut engendrer des formes et des volumes tout à fait extraordinaires.

Je pratique la sculpture sur bois en taille directe depuis 1970

Sauf oubli, j'ai répertorié plus de 300 créations de plus de 10 essences différentes : orme, frêne, ébène, gaîac, noyer, pitchpin, merisier…
Je m'attache à valoriser l'image de la Sculpture dans l'esprit du public, en répondant aux demandes d'animations et de démonstrations.


Cela me semble être de nature à démystifier l'aspect élitiste du " créateur " et favoriser l'expression artistique ne serait- ce qu'en terme de loisirs
.


 
Enfant, sous l'impulsion de mon grand-père, l'idée est là : tailler le bois.

Le lieu y est propice, la campagne, la forêt, sous la lame du canif des objets prennent forme. Avec mon père je découvre les outils du bois, les principes de la menuiserie. Petit à petit je m'initie au dessin, enregistre l'œuvre des maîtres, peintres et sculpteurs, façonne des bijoux, des jouets.

A vingt ans, je me décide et choisis : le bois et la sculpture.

Chaque sculpture est une bataille. La matière résiste, impose ses contraintes.
A travers bas-reliefs et rondes bosses, le noyer, le pommier, l'orme, le hêtre, les bois exotiques prennent vie. La femme sujet de prédilection apparaît.

Le mouvement l'expression sont là, communion sensuelle entre l'homme et la matière.